Rechercher

À la découverte de Malte

Qui ne rêverait de marcher sur les traces des chevaliers de l'ordre de Malte ou de l'énigmatique Corto?

C'est au large de la Sicile et de la Tunisie, au carrefour des routes maritimes de la Méditerranée, que s'égrènent les petites îles de l'archipel maltais. Le plus petit pays d'Europe mérite un petit séjour, le temps de visiter les sites préhistoriques et les villes des chevaliers, d'admirer leurs musées et la belle couleur miel de leurs vieilles pierres. Sans oublier Gozo, l'île nature. Voici donc les 11 choses à faire lors de votre séjour.


Vanorel - Malte

1. Se pencher par-delà les rambardes de pierre pour admirer les falaises de Dingli


Elles sont belles, ces falaises, avec leurs couches géologiques formant un feuilleté gris ocre, tandis que les cultures en terrasses dessinent des taches vertes partout où il y a un replat. Avec leurs 250 m d'altitude, les Dingli Cliffs gagnent le titre de «point culminant» du pays... Toujours est-il que tomber de 250 m ou de 2 500 m, ça fait presque pareil, alors ne vous penchez pas trop !

Info : partir de préférence le matin et emporter beaucoup d'eau, un chapeau et éventuellement un pique-nique.


vanorel - malte

2. Grimper le grand escalier du palais Parisio, à la balustrade taillée dans une immense pièce de marbre, à Naxxar


Là-haut, peintures, tentures, ors et lustres entretiennent la mémoire d'un monde éteint. De la chambre du marquis à la salle de bal, des jardins à l'immense balustrade, qui exigea l'aide de l'armée britannique pour fixer le plus long bloc de marbre que l'on ait jamais pu trouver à Malte: les nobles de l'époque avaient le bras long! Une visite à ne pas manquer, d'autant qu'il s'agit d'un des rares palais privés ouverts au public.

Info : tout les jours de 9h à 18h (dernière entrée 17h) palazzoparisio.com


3. Plonger à la rencontre du monde sous-marin maltais


Bercés par des eaux cristallines, les fonds maltais étonnent par leur atmosphère quasi irréelle. On découvre un extravagant capharnaüm de grottes, tunnels et tombants que les rayons du soleil irradient en mille nuances bleutées. Sans parler des coraux autour desquels gravite une vie sous-marine riche, colorée et très préservée.

Info : c'est autour des îles de Comino et de Gozo qu'on trouve les sites les plus sauvages avec des conditions d'exploration idéales entre juin et octobre, dans une eau à 23 °C en moyenne. Plein d'infos sur le site de l'association des écoles de plongée maltaises : pdsa.org.mt


4. Faire une pause dans le café d'un band's club de village


Pour observer la vie sociale maltaise, rendez-vous dans les cafés des fanfares locales, les fameux band's club créés au XIXeme s. Dans chaque village, ces espèces de mini-Buena Vista Social Club maltais possèdent un petit bar, où il fait bon prendre l'apéritif au milieu des habitués, souvent dans un décor à l'ancienne plein de charme.

Info : le Saint Marys Musical Club de Ghaxaq, a l'est de l'île, a été bâti par les habitant à la fin du XXeme siècle sur le modèle d'un palais renaissance. Il ouvre à partir de 16h jusqu'au dernier client et le dimanche toute la journée.



5. Grimper jusqu'à la citadelle de Victoria, à Gozo, véritable labyrinthe de ruelles, et embrasser terre et mer du haut des remparts


La fière capitale gozitaine est dominée par une ville fortifiée. Perchée à 140 m d'altitude, elle était destinée à protéger l'île contre les invasions barbares, et, jusqu'au milieu du XVIIe s, les habitants allaient chaque soir y dormir à l'abri derrière les remparts. Aujourd'hui, la citadelle enchante les visiteurs par ses musées, ses ruelles tranquilles et un panorama extraordinaire sur toute l'île. Info : la ville fut rebaptisée Victoria en 1897, mais les Gozitains l'appellent encore parfois par son vieux nom, Rabat.


vanorel - malte

6. Sillonner les chemins de traverse dans la campagne gozitaine avec pour objectif le phare de Ta'Gurdan ou la petite chapelle Saint-Dimitri


Petite sœur de l'île de Malte, Gozo déploie un mode de vie très différent, marqué par son tempérament rural et sa nature préservée. Entre plongée et séances de bronzette en bord de mer, une multitude de balades dans le Gozo rural vous permettront d'approcher de plus près l'héritage culturel et historique de l'île.

Info : l'office de tourisme édite des petits guides de randonnées bien faits,comme le Gozo Coastal Walk (en anglais) : visitgozo.com


7. Se dorer au soleil dans la petite baie de Mgarr ix-Xini avant de piquer une tête dans ses eaux turquoise et de s'imaginer seul au monde


vanorel - malte

La merveilleuse baie de Mgarr ix-Xini est l'un des paysages naturels les plus enchanteurs de Gozo. Au fond de ce « fjord », une petite plage caillouteuse et une eau limpide permettent de jouir pleinement du site. Dans les eboulis des falaises qui plongent sous la mer, une faune marine luxuriante ravira les plongeurs. Aucun doute, « le bonheur est dans le bleu » !

Info : au sud-est de l'île, près de Xewkija.


8. Se faufiler, au soleil couchant, dans Mdina désertée par les touristes, de ruelle en placette, de vieux palais en eglise.


Avec La Valette et les Trois Cités, Mdina est sans aucun doute l'une des villes les plus passionnantes de Malte. Perchée sur son promontoire, elle s'offre à tous les regards, des lieues à la ronde. Il faut venir en fin d'après-midi, lorsque les cars sont partis, que les rues désertées résonnent du miaulement des chats et que de belles couleurs chaudes caressent la pierre fatiguée.


LA VALETTE


9. Découvrir, depuis la mer, la herse des remparts de La Valette, cette capitale des chevaliers de l'ordre de Malte, avant de se perdre dans ses ruelles pavées du XVIe siècle


Arriver par la mer face àLa Valette donne une idée de ce vaste vaisseau de pierre qui arrêta définitivement l'expansion ottomane, un été de 1565. Une fois la porte de la ville passée, on a l'impression de remonter dans le temps : palais, églises, musées, la plupart des monuments et des lieux portent la marque prestigieuse de l'Ordre !


Vanorel - Malte

10. Décoder les mystères des pierres tombales et les œuvres du Caravage à la co-cathédrale Saint-Jean de La Valette


L'austérité extérieure de la co-cathédrale contraste avec la splendeur baroque de sa décoration intérieure. Son pavement, composé de 374 pierres tombales richement décorées sous lesquelles reposent les plus illustres chevaliers, est exceptionnel. Rien de sinistre dans ces marbres funèbres, ni dans les toiles d'un Caravage a I'apogée de son art. Son admirable Décollation de saint Jean-Baptiste est un chef-d'œuvre !

Info : Les flashs, les talons hauts et ... les marcels ! sont interdits. stjohnscocathedral.com


11.Faire une pause à la terrasse de l'historique Cafte Cordma, à l'ombre du palais des Grands-Maitres de La Valette


Fondé en 1837, le café occupe une bâtisse qui fut d'abord la Maison du Trésor de l'ordre des Chevaliers. En hiver, ses salons de style rococo accueillent, pour un snack ou une pâtisserie, la magistrature, les dames de la bonne société et les touristes. En été, sa vaste terrasse, est idéale pour se poser entre deux visites, le nez dans une glace. une institution, en toute saison !

Info : caffecordina.com 



72 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Votre Séjour organisé par Vanorel

Inscrivez vous sur notre site et faite nous part de vos envies de voyages, vos projets de vacances, nous ferons au mieux pour répondre à votre demande et vous organiser le voyage dont vous rêvez.

 

Recevez notre newsletter

© 2023 Vanorel Voyage.